Les ménages français consomment plus de plats préparés, de produits sucrés et de boissons non alcoolisées qu’il y a 50 ans. C’est ce que nous révèle, sans surprise, la dernière étude en date de L’INSEE. A contrario la consommation de viandes, de fruits et légumes, de céréales, de pain et d’alcool a, elle, nettement diminué.

50 ans de consommation alimentaire des français

C’est l’occasion pour moi de vous rappeler que les plats préparés (peu rassasiants sur la longueur, trop souvent gras et salés) ne peuvent se substituer régulièrement à une alimentation équilibrée et ne doivent être utilisés qu’en dépannage. Il est indispensable si on y a recours de bien les choisir et de les compléter d’au moins un fruit et d’un laitage.

Pour choisir un plat préparé référez vous à l’étiquette :

– La teneur en protéines doit être supérieure à celle en lipides

– Lisez la liste des ingrédients et vérifiez la teneur en viandes ou poissons, en féculents et en légumes. Si un groupe d’aliment est trop peu présent, il va falloir le compléter (tomates cerises, carottes râpées, jambon, œufs durs, pain, biscottes …).

Cet article fait suite à une interview radio qui sera prochainement diffusée sur RMC.

Source : INSEE, Photo : Art aujourd’hui