Confinement : Comment stabiliser son poids ?

Qui dit confinement, dit grignotages … dit prise de poids … en tout cas c’est ce que semble penser tout internet en ce moment. Les conseils plus ou moins bienveillants pour vous éviter de vous retrouver avec 10 kg de plus à la fin de cette période sont devenus monnaie courante. Essayons de clarifier tout ça !

Confinement = grignotages ?

Un grignotage est l’acte de manger hors des repas sans avoir faim. Il est provoqué par une émotion négative (angoisse, stress, tristesse, colère, ennui …) mais il peut également parfois survenir à la vue d’un aliment appétissant … la fameuse gourmandise.

Bouleversement de votre routine, ennui, angoisse pour les membres fragiles de votre famille, incertitudes sur l’avenir et éventuellement quelques enfants qui vous tapent sur les nerfs … Que d’émotions !!! Alors oui en cette période particulière, vous aurez peut être besoin de grignoter ou de manger un peu plus.

Confinement = prise de poids ? 

Des envies de grignoter + des repas qui peuvent être plus copieux ou plus longs (parce que oui maintenant vous avez le temps et vous avez besoin de vous faire plaisir !) + peut être des gâteaux et du pain maison + pleins de conseils pour vous aider à ne pas prendre de poids et avec tout ça moins d’activité physique (d’ailleurs, connaissez vous les salles de sport en ligne ?) … le constat parait effectivement en votre défaveur …. et pourtant ….

Vous avez un allié de taille avec vous, qui est là pour vous aider à gérer le quotidien … votre estomac. Une prise de poids intervient quand on mange trop par rapport à ses dépenses énergétiques. Pas quand on mange trop de chocolat, de gâteaux maison ou de chips mais juste trop. Votre estomac est là pour vous dire si effectivement vous mangez trop avec un moyen simple …  LA FAIM.

Votre faim vous guide. Le but serait donc d’être à l’écoute de vos envies mais aussi de vos autres sensations alimentaires (faim et rassasiement). De vous recentrer sur vous même, de vous écouter et de vous respecter.

Degustez pour éviter de prendre du poids pendant le confinement.

Concrètement comment faire ?

Ne vous laissez pas influencer par les recommandations des uns et des autres, suivez ce que votre corps vous dit (je sais, c’est aussi une recommandation !). Que vous cuisiniez maison ou pas, que vous vidiez les rayons de farine au supermarché ou pas, que vous fassiez 3 repas par jour ou pas, vivez ce confinement comme vous le souhaitez sans vous mettre une pression supplémentaire avec l’alimentation.

Concrètement :

Faites vous plaisir quand vous mangez et surtout laissez une place à votre corps pour s’exprimer. Vous avez moins faim a un repas, mangez moins. Vous avez pris un goûter avec les enfants alors que vous n’aviez pas faim ? … et alors ? Votre corps vous aidera à réguler ça à un moment ou un autre en envoyant moins de signaux de faim, respectez les en jouant sur les quantités.

N’écoutez pas votre culpabilité, elle est très mauvaise conseillère.

– Et si les grignotages prennent trop d’ampleur : Rappelez vous que le grignotage est une conséquence et non une cause. Déterminez quelle en est la cause (ennui, angoisse, colère …) et trouvez d’autres solutions à appliquer (le but n’est pas de ne pas grignoter mais d’avoir d’autres outils à votre disposition pour gérer vos émotions). Vous pouvez aussi jouer légèrement sur le grignotage en lui même en ne laissant pas les aliments tentants à vue, en prenant le temps de savourer (pleine conscience) ce que vous avez prévu de grignoter, donc en choisissant de grignoter dans un endroit calme sans écran qui capteraient votre attention et en étant concentré sur ce que vous mangez (dégustez !)

En faisant attention à boire tout au long de la journée pour ne pas être déshydraté. En effet une déshydratation pourrait vous envoyer des envies de manger au lieu d’envies de boire.

En ne vous pesant pas mais en faisant confiance à vos habits (pas à votre pyjama …). Il n’y a rien de moins précis que le poids. En temps normal, un poids de forme peut varier sur 2 kg sans que ce soit une prise de masse grasse.

Et l’équilibre alimentaire dans tout ça ?

A nouveau faites confiance à votre corps, si votre tête ne vient pas le culpabiliser il ne vous laissera pas manger que du sucre et du gras pendant tout le confinement. D’ailleurs en début de confinement je voyais beaucoup de monde dans les rayons chocolats, biscuits, pâtes etc et un rayon légumes/fruits assez désert. J’ai refais le plein de courses cette semaine et il a fallu que je me batte (à 1 mètre de distance bien sûr …) pour accéder au rayon des tomates (pas de saison, je sais, mais une envie impérieuse de manger une salade de tomates … comme quoi !). Et puis l’équilibre alimentaire se construit sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines donc pas d’inquiétude. 

Ah oui …. une dernière chose. Ce n’est pas une période propice à la perte de poids donc ne vous mettez pas cette pression supplémentaire et surtout pas de régime en ce moment (même jamais ça serait mieux) sous peine de risquer d’obtenir l’effet inverse !!!

Plus d’informations sur le grignotage sur psychologies.com

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest