Les collations en 5 questions

Y a t’il une différence entre une collation et un grignotage ? Est ce que les adultes peuvent en faire ? Y a t’il une collation idéale ? Peut on faire plusieurs collations dans la même journée ? Connaissez vous des exemples de collations saines dans chaque groupe d’aliments ?

1 – Y a t’il une différence entre une collation et un grignotage ?

Oui ! Elles sont définies par le fait de manger hors des repas avec une sensation physique de faim. Elles servent à vous caler afin que vous n’ayez pas trop faim sur le prochain repas. Un grignotage est l’action de manger hors des repas sans avoir faim, il répond souvent à une habitude, une émotion, de l’ennui …

2 – Est ce que les adultes peuvent en faire ? 

Oui ! Les collations ne sont pas réservées aux enfants, si vous avez une faim physique en dehors d’un repas, il vaut alors mieux en faire une plutôt qu’attendre et prendre le risque de beaucoup trop manger sur le repas suivant.

3 – Y a t’il une collation idéale ? 

Non ! la collation est à adapter selon vos envies du jour, ce que vous avez déjà mangé dans la journée et surtout en fonction de l’heure de votre prochain repas. Si vous prenez votre repas dans une heure, il vaudra mieux choisir une collation légère (1 kiwi, 1 clémentine, des légumes à croquer ou 1 laitage nature), si vous devez attendre 3H00 ou plus avant de remanger, il faudra choisir quelque chose de plus consistant, nécessitant de mâcher et associant une source de glucides et une source de protéines comme par exemple :

  • 1 tranche de pain complet avec 1 tranche de jambon ou 1 part de fromage,
  • 2 ou 3 biscuits pour le petit déjeuner et 1 verre de lait demi écrémé
  • 1 pomme ou 1 banane et 1 laitage nature ou 1 petite poignée de fruits oléagineux (amandes, noisettes, noix …)

Collation saine

Crédit image : Freepik

4 – Peut on en faire plusieurs dans la même journée ? 

Oui ! Si le besoin (la faim physique) se fait sentir plusieurs fois dans la journée, on peut faire plusieurs collations. Par contre une collation ne doit jamais être systématique mais bien répondre à un besoin physique qui peut varier d’une journée à l’autre en fonction des repas que l’on aura fait, de notre activité physique du jour et du temps entre les repas. Attention à prendre les collations à distance de votre activité physique (1 à 2 heures avant) afin de ne pas être en pleine digestion au moment de l’effort.

5 – Connaissez vous des exemples de collations saines dans chaque groupe d’aliments ?

Fruits : Tous les fruits selon les saisons. Par exemple pomme, poire, banane, raisins, mandarines, kiwis, figues, fruits rouges, melon, abricots, prunes, orange, pêche, ananas, mangue, compotes sans sucre ajouté  …

Légumes : Tomates, carotte, concombre, poivron, radis, chou-fleur, céleri, avocat …

Produits céréaliers : Pain complet ou aux céréales, céréales peu sucrées, flocons d’avoine, biscottes, galettes de céréales, biscuits pour le petit déjeuner ou riches en fibres.

Fruits secs ou oléagineux : Attention à les choisir non salés et à ne pas en consommer en grande quantité car ils sont riches en calories. Ils ne conviennent pas à des enfants en bas âge. Exemple : Noisettes, amandes, noix, abricots secs, pruneaux …

Produits laitiers : Laitage nature (fromage blanc, yaourt ou petit suisse), fromage, lait, lait (ou jus) végétal sans sucre ajouté et enrichi en calcium.

Protéines : Jambon, surimi, houmous

En bonus quelques recettes :

Pommes cuites

Clafoutis aux pêches

Porridge

A vous de jouer !

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest